L’Asie domine au premier jour du Masters FIJ d’Almaty

Le premier jour du Master FIJ d’Almaty (Kazakhstan) 2012 nous a offert de spectaculaires combats et autant d’ippons. La plupart des favoris en lice ont été chercher leur médaille d’or. Mais la journée nous a réservée quelques bonnes surprises, comme par exemple un des meilleurs judokas du monde, le Uzbek Rishod Sobirov, certes revenant de blessure, il est battu en final dès -60kg par le Russe Arsen Galstyan, classée deuxième en 2011 au Masters de Baku.

Sobirov gagne par ippon en demi-finale contre le jeune judoka Russe Beslan Mudranov. Dans l’autre demi-finale le médaillée de bronze aux Mondiaux de 2009, Hiroaki Hiraoka (JPN) s’incile contre Arsen Galstyan.

La victoire dans la catégorie de -48kg dans ce Master FIJ d’Almaty 2012 va à la Japonaise Tomoko Fukumi. Dans une finale 100% japonaise et d’une rare intensité où les deux athlètes on donnée le meilleur d’elles mêmes, la victoire va à l’expérimentée Fukumi qui bat Haruna Asami, numéro un au classement Mondial FIJ.

En demi-finale, dans un combat très disputé, la championne du Monde 2010 bat par ippon l’Italienne Elena Moretti. Dans l’autre demi-finale Fukumi bat Sarah Menezes (BRA).

Yuka Nishida (JPN) gagne en -52kg. Dans une autre finale japonaise, Nishida écarte Misato Nakamura dans le golden-score. En demi-finale Nishida bat par ippon l’Algérienne Soraya Haddad qui prend la médaille de bronze, tout comme Ilse Heylen (BEL) qui s’incline face à Nakamura.

En -66kg la victoire va à Miyaragchaa Sanjaasuren qui bat son compatriote Khashbaatar Tsagaanbaatar. Jumpei Morishita et Masashi Abinuma monteront à la troisième marche du podium pour le bronze.

Kaori Matsumoto reste invaincue en -57kg. Aujourd’hui elle bat sa grande rivale Telma Monteiro (POR), qui en demi-finale avait facilement éliminé la Japonaise Aiko Sato. Rafaela Silva du Brésil sera aussi classée à la troisième place pour la médaille de bronze.

Chez les hommes en -73kg, Wang Ki-Chun (KOR) s’impose en final contre le Japonais Riki Nakaya. Nakaya a du laisser beaucoup de son énergie dans sa demi-finale, gagné par hantei, contre le Japonais Hiroyuki Akimoto.

Mansur Isaev (RUS) en phase préliminaire bat le numéro deux mondial Dex Elmond (NED). Mansur perd en demi-finale contre Wang et se classe à la troisième place.

Le Japon a survolé la catégorie de -63kg, en absence de la championne du Monde Gévrise Emane (FRA). Yoshie Ueno et Miki Tanaka ont bien travaillé en finale, avec la victoire pour Ueno. Xu Lili (CHN) et Anicka Van Emden sont médaille de bronze.

Journée morose pour les judokas Européens avec seulement sept médailles (1 Or, 1 Argent, 5 Bronze) mais aux Jeux les pays asiatiques ne sauront pas aligner le même nombre de victoires car un seul représentant pas pays est autorité.

Suivez ce dimanche le Masters FIJ ici:
https://www.eju.net/calendar/?mode=showEvent&id=901